Développé par Crédit Mutuel Aménagement Foncier, le quartier Lizé repose sur la reconversion d'une ancienne caserne militaire dans la ville de Montigny-les-Metz en développant des principes de mixité urbaine, sociale et fonctionnelle.

L'aventure débute en 2017 pour l'agence Crédit Mutuel Aménagement Foncier de Metz. Après avoir identifié l'objet de la consultation reposant sur la requalification de la caserne Lizé, l'agence s'est associée à Eiffage Aménagement et à Demathieu&Bard pour y répondre.

 « Il s'agit d'une formidable opportunité de développement dans le strict prolongement des doctrines urbanistiques et contemporaines. Ce dossier permet à l'agence de s'inscrire dans le plus ambitieux des projets de réaménagement de la région avec une labellisation éco-quartier (niveau 3) à l'horizon 2026 » souligne Victor Parra, Chargé d'affaires Crédit Mutuel Aménagement Foncier et développeur de ce projet.

Autrefois théâtre de l'Empire Allemand, ce site est resté occupé par le 4éme régiment de hussards depuis 1944 jusqu'en 2010.

L'agglomération mosellane avait pour objectif de redonner vie à ce lieu historique tout en répondant aux besoins de développement de ce nouveau quartier. C'est ainsi que ce site de 9 hectares portera les ambitions environnementales et le Programme Local d'habitat* de Montigny-lès-Metz.

En partenariat avec l'architecte Wilmotte, le quartier Lizé accueillera pas moins de 732 familles dans différents types de logements (collectifs réhabilités, résidence intergénérationnelle, maisons individuelles, .)

Image de la réhabilitation de la caserne Lizé à Montigny-les-Metz.

La 1ére étape, engagée en 2020, a consisté à dépolluer et à déconstruire partiellement le site, sous la maîtrise d'ouvrage de l'Etablissement Public Foncier du Grand Est mandaté par la ville de Montigny-les-Metz dans le cadre de ce projet de réhabilitation.

Après libération du site par l'EPFGE au premier trimestre, les fouilles archéologiques ont pris le relais sous la direction du service de l'Archéologie préventive de Metz Métropole. Ces fouilles se sont achevées en juin 2021.

Enfin, après signature de l'acte de vente en juillet 2021, les travaux d'aménagement ont été entrepris en septembre 2021 par la SAS LIZE, pour une durée de 9 mois en fonction des conditions météorologiques, pour la 1ère tranche du projet (il y en aura 3).

Ces travaux seront presque concomitants avec la réhabilitation des bâtiments conservés, pour une centaine de logements.