Aller au contenu principal
< Retour

Comment choisir son bien immobilier ?

Partager

choisir un bien

Le choix du bien immobilier

Tout d’abord, il est important de savoir dans quel type de bien vous désirez investir : maison ou appartement ? Deuxième étape, se renseigner sur les prix du marché. Quel est le prix moyen au m2 du ou des quartiers où vous désirez investir.

Si vous prévoyez d’acheter un appartement, prenez le temps de réfléchir au nombre de pièces dont vous souhaitez disposer. Prenez en compte également l’étage de ce dernier, l’exposition des différentes pièces (cela influe sur la luminosité) et la présence d’un ascenseur ou non.

Lors de vos recherches, vérifiez que la superficie corresponde dans chaque pièce, mais également que leur agencement soit en phase avec vos attentes. Il faut pouvoir anticiper tous types de travaux ultérieurs : agrandissement, réaménagement, pose de placard ou penderie, etc.
Quelles commodités sont essentielles à vos yeux ? Un balcon ? Un ascenseur ? Cave ? Parking ? Garage ?

La qualité de la construction a son importance dans votre choix. Une maison ou un appartement nécessite de l’entretien et les frais liés doivent être pris en compte. Gardez à l’esprit que si jamais des travaux du type isolation, ravalement de façade ou autre peuvent servir d’arguments pour une négociation du prix de vente.

Dernier point : projetez-vous dans l’avenir ! Enfants, bureau à domicile, extension… Si vous prévoyez d’y vivre, il vaut mieux prendre toutes les précautions possibles quant à l‘avenir.

1. L’emplacement du bien

Un autre aspect essentiel est de bien choisir le quartier ou la rue de votre achat immobilier. Cela vous assurera à la fois de bonnes conditions de vie, mais facilitera la revente. Vérifiez-bien les alentours de votre habitation. L’emplacement est-il bien desservi par les transports en commun comme le bus et le tramway ? Y a-t-il un accès autoroutier non loin de là ? Le bien sera également valorisé s’il se trouve à proximité de commerces et d’écoles. De plus, des places de parking et des espaces verts seront des atouts supplémentaires.

Prenez garde au vis-à-vis ! Si vous ouvrez les volets et avez une vue désagréable ou obstruée, cela deviendra une problématique à la revente. Choisir de vivre dans un quartier bien aménagé et agréable sont des éléments essentiels pour se promettre de bonnes conditions de vie. Ne négligez pas non plus les lieux de loisirs comme les cinémas, parcs et piscines qui sont également des valeurs essentielles au bien-être et des atouts pour une éventuelle future revente.

Prenez soin de vous renseigner sur les futurs aménagements territoriaux qui pourraient naître près de votre futur foyer comme des habitations ou des commerces par exemple.
Une astuce : n’hésitez pas à consulter un plan du quartier visé afin d’avoir une vue d’ensemble sur les différents points abordés.

2. Prendre en compte l’ensemble des frais

Charges de copropriété pour un appartement

Informez-vous sur le montant des charges de copropriétés. Ces dernières peuvent alourdir votre investissement si elles sont négligées. N’oubliez pas de vous renseigner sur le montant des charges et le paiement. Qu’y-a-t-il de compris dans les charges ? L’entretien des espaces verts ? Le nettoyage des parties communes ? L’eau en fait-elle partie ? Quelle est l’échéance de paiement des charges ? Renseignez-vous auprès des syndics sur le montant des éventuels travaux qui ont été votés. Cela vous permettra de faire un point sur l’ensemble des travaux et charges mais également de prévoir les dépenses.

Les impôts

L’accès à la propriété engendre des impôts locaux qu’il faut prendre en compte. A combien se montent les taxes d’habitation et foncières ?

Si vous voulez investir dans une maison individuelle, renseignez-vous sur la superficie du bien car elle n’apparaitra pas sur la promesse de vente, le vendeur n’étant pas dans l’obligation de mesurer. Consultez le plan du cadastre du terrain afin d’en connaître avec exactitude les limites de séparation.

Autres charges

Etudiez bien le coût d’entretien avant de vous décider à acheter une maison individuelle. Les frais ne seront pas les mêmes s’il s’agit d’un chauffage au gaz ou électrique. Veillez aussi à voir combien de pièces il faudra chauffer et éclairer et pensez dès le départ à l’isolation pour éviter les déperditions…

3. Le budget

Dernière étape : préparer votre budget. Effectuer des simulations avec l’expert en immobilier de votre agence bancaire reste la meilleure solution pour savoir si votre budget va vous permettre d’assumer un bien. 


Partager